Académie des Pros -Comment mettre un bien en valeur ?
Publié le 17 janvier 2018 dans / 0 commentaires

Comment mettre un bien en valeur ?

Comment mettre un bien en valeur ?

Il est primordial de mettre un bien en valeur pour créer le coup de cœur et pouvoir vendre plus rapidement. Lors des visites, l’acheteur potentiel pourra ainsi plus facilement se projeter.

1- Soigner les photos du bien

Le bien doit tout d’abord être mis en valeur sur des photos de qualité. La personne qui prospecte sur internet, s’intéressera plus facilement aux biens ayant de belles photos. Certains professionnels de l’immobilier réalisent eux-mêmes ou font appel à des professionnels pour prendre de jolies photos avec du matériel de qualité. Il est prouvé qu’un bien avec de belles photos est vendu plus rapidement qu’un bien avec des photos dites « amateurs ». On voit apparaitre de plus en plus sur les sites des images présentant les biens à 360° ou des vidéos réalisées à l’aide de drônes.

2- Proposer un logement parfaitement rangé et propre

On ne le répètera jamais assez : c’est dans les 20 premières secondes que le potentiel acheteur se fera son propre avis. Et pour cela, il faut mettre toutes les chances de son côté en proposant un logement propre et rangé. Par la propreté on parle aussi de petits travaux comme passer un coup de rafraichissement sur les murs, changer un joint abimé, recoller une plinthe décollée…

Cependant, il existe toujours des applications permettant de présenter le bien décoré, et modifié avec de potentiels travaux. Cela permet d’intégrer une vision 3D dans une annonce immobilière.

3- Imaginer la visite et les éventuelles interrogations des acheteurs

Avant la vente d’un bien, il faut déjà anticiper les questions des potentiels acheteurs. Pour cela il faut se renseigner sur les formalités administratives en cas de travaux conséquents ou bien même de reconversion du bien. Il est possible que l’acheteur souhaite changer la destination du bien pour en faire un usage professionnel. Pour cela, il est important de se renseigner à la mairie ou même au près du syndic de copropriété.

4- Mettre à jour l’ensemble des diagnostics

La loi a fixé une liste de diagnostics obligatoires à présenter en cas de vente d’un bien immobilier. Les textes ont été depuis peu modifiés et certains diagnostics seront à refaire ou même à faire. N’oubliez pas de passer au crible chacun d’entre eux et de surtout bien vérifier les dates de validité. L’ensemble de ce dossier est une mine d’informations objectives sur le bien proposé.

 5- Savoir donner des informations sur la copropriété

En cas de vente d’un logement en copropriété, vous devez obligatoirement donner des informations concernant celle-ci aux potentiels acheteurs. Comme par exemple : le coût des charges, leur évolution, les travaux déjà réalisés au sein de la copropriété et ceux à prévoir ou déjà prévus…

6- Présenter le montant détaillé des impôts locaux

Les impôts locaux ne sont eux, pas prêts à disparaitre ! Alors soyez transparent et informez l’acheteur sur le montant de cette taxe et n’hésitez pas à faire des comparaisons avec les villes alentours.

7- Présenter le quartier

Il faut mettre en avant les atouts du quartier en se renseignant sur les écoles des alentours, les transports proposés, les commerces… Petite astuce : les sites tel que Kelquartier.com ou Cityscan.fr, sont capables de vous apporter des informations complémentaires susceptibles de plaire aux acheteurs.

Bérénice Devinck – Rédactrice 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *