Académie des Pros -Le RGPD et l’immobilier : tout ce qu’il faut savoir
Publié le 22 mai 2018 dans / 0 commentaires

Le RGPD et l’immobilier : tout ce qu’il faut savoir pour mettre votre agence en conformité

Le RGPD et l’immobilier : tout ce qu’il faut savoir pour mettre votre agence en conformité

Le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles entre en vigueur le 25 mai 2018. Des changements importants sont à prévoir au sein de votre entreprise dans votre manière de collecter, stocker et traiter les données personnelles sur vos utilisateurs, prospects et clients.
Concrètement, chaque agence immobilière devra être en capacité de prouver qu’elle respecte l’ensemble des obligations de cette nouvelle réglementation (droit à l’effacement des données, droit à l’accès à toute l’information concernant un prospect, un client…)

Le RGPD concerne tous les professionnels de l’immobilier au même titre que toutes les entreprises européennes traitant des données personnelles. En effet, en qualité de professionnel de l’immobilier vous :

  • Envoyez par emails vos derniers biens,
  • Communiquez sur vos exclusivités par sms,
  • Donnez accès à vos collaborateurs à des données clients,
  • Avez un logiciel métier pour la gestion de vos contacts (prospects et clients),
  • Imprimez vos fiches clients et vous les rangez dans un classeur,

Le secteur de l’immobilier est au premier plan de la réglementation sur la protection des données personnelles. Que ce soit au sein de l’agence ou via ses sous-traitants (éditeur de logiciel immobilier, les portails comme SeLoger, Le Bon Coin etc…), chacun devient responsable de l’utilisation des données personnelles.

Bien que cette nouvelle réglementation soit très contraignante et requiert des changements organisationnels et structurels importants, nous allons tous respecter ces nouvelles directives.
Pourquoi ? parce que ne pas la respecter pourrait vous coûter jusqu’à 4 % de votre chiffre d’affaires ou atteindre les 20 millions d’euros en cas de refus d’obtempérer face aux injonctions de la CNIL.

Ce règlement a pour objectif de renforcer la protection de la vie privée numérique et d’adapter le cadre juridique aux évolutions des dispositifs de collecte.
Mais, au juste, qu’est-ce que le Règlement Général de Protection des Données (appelé le RGPD, ou GDPR en anglais) concrètement ? Quel impact aura-t-il sur votre business ? Quelles sont ses principales mesures ? Quelles sont les nouvelles obligations auxquelles votre entreprise va devoir se conformer ? Comment vous préparer à ce nouveau référentiel ? On répond à toutes vos questions par le biais d’un parcours de formation d’une heure environ en ligne totalement gratuit pour nos clients.


Olivier Chaon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *